...
Call us Weather Instagram Messenger

Micro-adventure "When geology is reflected in the monuments"

  • Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais

Rue du 11 novembre
Pré du Breuil
69460 Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais

Get there (GPS) contact,pays-beaujolais,com Website

At the historic site of the Priory church, cloister and church, visitors can witness how local geology is reflected in the built heritage. (Almost) all the geological diversity of the Beaujolais can be seen in the architecture of this site. There is a stone for each era, as well as a stone-cutting and sculpture technique. The museum here offers a tour of the local "geoheritage".

Découvrez le sentier des caudalies dont la beauté des paysages vallonnés se conjugue à celle du prieuré.
Entre les vallées du Nizerand et de la Vauxonne, le secteur allant de
Montmelas-Saint-Sorlin à SallesArbuissonnas correspond à une zone
très perturbée d’un point de vue géologique, pour ne pas dire un véritable bazar dans lequel aurait eu lieu un énorme carambolage mêlant une multitude de roches. On se trouve en effet dans un espace de transition entre plusieurs
grands domaines géologiques du Beaujolais.
En effet, les terrains les plus anciens (témoins des anciens volcans disparus) se retrouvent pris en sandwich entre les formations granitiques au nord (racines de l’ancienne chaîne de montagnes) et les calcaires au sud
(formés au fond des mers du Jurassique).
Le site historique comprenant le Prieuré, le cloître et l’église présente de belle manière la géologie locale au travers des murs. On y retrouve (presque)
toute la diversité géologique du Beaujolais, mise en valeur dans l’architecture de l’ensemble.
A chaque période sa pierre de prédilection, mais aussi ses techniques de taille et de sculpture. Le musée propose une visite axée sur la découverte
géopatrimoniale des lieux.

L’itinéraire proposé mène jusqu’au chemin de la météorite. Tombée dans un champ non loin du domaine de Croifolie le 12 mars 1798, la météorite de Salles pesait une dizaine de kilos. Elle fut l’une des premières météorites à faire l’objet d’une étude scientifique poussée.
Un fragment est aujourd’hui conservé au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris.
Stop viticulteurs : Domaine des Terres Vivantes et Château de Pravins à Blacé